Législatives : les réponses européennes de Jean-Michel Boucheron (DVG)

Jean-Michel Boucheron, député PS sortant de la 1e circonscription d’Ille-et-Vilaine, ancien adjoint au maire de Rennes, ancien conseiller régional et général, est à nouveau candidat dans la 1e circonscription, mais cette fois ci sous l’étiquette Divers gauche.

1) Etes-vous favorable à un accroissement des compétences de l’UE, et si oui dans quel domaine en priorité ?

Oui :

– contrôle du niveau des budgets nationaux

– « Schengen » douanier et politique industrielle

– normalisation sociale, environnementale et fiscale

 

2) Etes-vous favorable à une Europe fédérale, autrement dit à un véritable pouvoir européen, démocratiquement élu par les citoyens et indépendant des Etats, doté de compétences étendues ?

Oui. A terme. Pas mûr pour l’instant (ne recommençons pas l’erreur de vouloir aller trop vite). Doit être l’objectif historique.

 

3) Vous êtes membre d’un parti politique ; seriez-vous prêt à adhérer à une formation trans-européenne de ce même parti ?

Non. Ce sont les majorités d’idées qui comptent (projet par projet).

 

4) Dans un contexte de crise économique, notre monnaie commune fête cette année ses dix ans. Souhaitez-vous la mise en place d’un véritable gouvernement économique européen, qui permettrait la coordination des politiques budgétaires et économiques des Etats membres de la zone euro ?

Oui. Voir réponse 1.

 

5) Etes-vous favorable au respect stricto sensu de la discipline budgétaire européenne, à savoir que, entre autres, les Parlements nationaux se doivent de voter des budgets avec un déficit public inférieur à 3 % du PIB ? Êtes-vous favorable à un pacte européen pour la croissance et l’emploi ?

Oui. Voir réponse 1.

 

6) Début mai, de nombreuses personnalités de la société civile européenne ont lancé un appel aux institutions européennes et étatiques. L’objectif : financer la possibilité pour tous les jeunes d’Europe d’effectuer une année de service civil européen. Cela permettrait d’un côté aux jeunes européens de bénéficier d’expériences et de contribuer à la vie de la collectivité, de l’autre à la société civile de vivre et de se renforcer à l’échelle de l’Europe. Etes-vous favorable à cette initiative visant à construire l’Europe par la base et par la jeunesse ?

Oui. Mais le rendre obligatoire sinon cela restera marginal. Cela peut être un très grand projet fédérateur et social.

 

7) Si vous êtes élu, vous engagez-vous à porter activement ces positions au sein de l’Assemblée Nationale, et à informer régulièrement et en toute transparence les électeurs de votre circonscription de vos actions en faveur de l’Europe ?

Il n’y a pas de mandat impératif. Les principes exposés précédemment guideront mon action. Croyez bien à la très grande proximité de nos analyses et engagements.


Publicités
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Jumelage

    Dans le cadre du jumelage entre les sections des jeunes européens fédéralistes de Rennes et d'Eichstätt en Bavière, certaines prises de positions communes sur des sujets européens seront publiées en français et en allemand. Bonne lecture !
  • Suivez notre actu sur Twitter !

  • Flickr Photos

  • Crédits bannière

    La bannière de ce site a été réalisée par Margot Treinsoutrot
%d blogueurs aiment cette page :