Législatives : les réponses européennes des candidats PS en Ille-et-Vilaine

Suite à notre campagne à l’occasion des élections législatives, Nous avons reçu une réponse commune des candidats présentés par le Parti socialiste en Ille-et-Vilaine.

Elections législatives des 10 et 17 juin 2012

Les candidats du Parti Socialiste en Ille et Vilaine

Bonjour

Vous nous avez sollicités sur nos positions relatives aux enjeux européens. Nous avons le plaisir de vous faire parvenir nos réponses, concises comme vous le souhaitiez, sur ces questions majeures qui était au coeur de la campagne de François Hollande, et que, désormais Président, il va porter avec force et conviction avec son Gouvernement. Soyez assurés, que si les électeurs nous donnent une large majorité parlementaire le 17 juin, nous serons mobilisés et très actifs sur cet enjeu essentiel de l’Europe.

1)    Etes-vous favorable à un accroissement des compétences de l’UE, et si oui dans quel domaine en priorité ?

Le Parti Socialiste n’est pas opposé à un accroissement des compétences de l’Union dans le respect de la subsidiarité. Mais avant cela, nous considérons qu’il faut d’abord avoir un budget européen plus important et retrouver un fonctionnement plus communautaire et moins inter-gouvernemental. L’Urgence étant l’approfondissement de la coordination économique.

2)    Etes-vous favorable à une Europe fédérale, autrement dit à un véritable pouvoir européen, démocratiquement élu par les citoyens et indépendant des Etats, doté de compétences étendues ?

Le fédéralisme peut être un objectif de long-terme. Mais avant cela, d’autres outils sont à approfondir. Les eurobonds par exemple peuvent être un moyen de renforcer la coopération économique. De même, des avancées sur des ressources propres sont à faire.

3)    Vous êtes membre d’un parti politique ; seriez-vous prêt à adhérer à une formation trans-européenne de ce même parti ?

Chaque militant du parti socialiste est membre du parti socialiste européen. Dans cet esprit, nous travaillons régulièrement avec le spd et les autres partis socialistes européens.

4)    Dans un contexte de crise économique, notre monnaie commune fête cette année ses dix ans. Souhaitez-vous la mise en place d’un véritable gouvernement économique européen, qui permettrait la coordination des politiques budgétaires et économiques des Etats membres de la zone euro ?

Oui, nous avons besoin d’un gouvernement économique et nous appuyons les politiques qui permettront d’atteindre cet objectif. Mais il n’est pas tout de le dire, il faut agir. Les eurobonds, la création de ressources propres, les dispositifs de soutien financiers sont des outils qu’il faut soutenir car ils permettent d’avancer concrètement à la réalisation de ce gouvernement économique.

5)    Etes-vous favorable au respect stricto sensu de la discipline budgétaire européenne, à savoir que, entre autres, les Parlements nationaux se doivent de voter des budgets avec un déficit public inférieur à 3 % du PIB ? Êtes-vous favorable à un pacte européen pour la croissance et l’emploi

Nous sommes favorables à cette règle car nous ne sommes pas favorables à l’endettement sans limites. Mais s’il nous faut être rigoureux sur la gestion de nos comptes publics, il faut aussi pouvoir mener des politiques de croissance et d’emploi. La réussite économique vient de l’équilibre entre la maîtrise budgétaire et les politiques de croissance. L’une seule ne permet pas de sortir de la crise.

6)    Début mai, de nombreuses personnalités de la société civile européenne ont lancé un appel aux institutions européennes et étatiques [1]. L’objectif : financer la possibilité pour tous les jeunes d’Europe d’effectuer une année de service civil européen. Cela permettrait d’un côté aux jeunes européens de bénéficier d’expériences et de contribuer à la vie de la collectivité, de l’autre à la société civile de vivre et de se renforcer à l’échelle de l’Europe. Etes-vous favorable à cette initiative visant à construire l’Europe par la base et par la jeunesse ?

Oui nous sommes favorable à cette initiative qui permettra d’offrir des expériences riches aux jeunes européens et contribuer à renforcer la citoyenneté européenne.

7)    Si vous êtes élu, vous engagez-vous à porter activement ces positions au sein de l’Assemblée Nationale, et à informer régulièrement et en toute transparence les électeurs de votre circonscription de vos actions en faveur de l’Europe ?

Oui, nous défendrons le renforcement de la construction européenne. Il,est clair qu’aujourd’hui cette question doit être intégrée dans nos bilans réguliers de mandats.

[1] http://manifest-europa.eu/?lang=fr

Les candidat(e)s socialistes aux élections législatives en Ille-et-Vilaine

François André

Nathalie Appéré

Marie-Anne Chapdelaine

Anne Laure Loray

Jean René Marsac

Marcel Rogemont

Isabelle Thomas

Publicités
Article suivant
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Jumelage

    Dans le cadre du jumelage entre les sections des jeunes européens fédéralistes de Rennes et d'Eichstätt en Bavière, certaines prises de positions communes sur des sujets européens seront publiées en français et en allemand. Bonne lecture !
  • Suivez notre actu sur Twitter !

    Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.

  • Flickr Photos

  • Crédits bannière

    La bannière de ce site a été réalisée par Margot Treinsoutrot
%d blogueurs aiment cette page :