Municipales à Rennes : les réponses de B. Chavanat

Bruno CHAVANAT, candidat tête de liste « Osons Rennes », soutenu par l’UDI, l’UMP, le Parti breton et le Modem, a répondu au questionnaire des jeunes européens sur l’Europe à Rennes. Voici ses réponses :

.

–       Quelle est votre position de principe sur la construction européenne ?

L’Union européenne est la maison de tous les peuples qui aspirent à créer un espace de paix et de développement. Pour celles et ceux d’entre nous qui sommes né(e)s après la deuxième guerre mondiale, qui avons connu l’Europe à six de la Communauté économique européenne, nous pouvons mesurer le chemin parcouru depuis lors. Malgré les difficultés actuelles, l’Europe unie demeure un modèle comme nous le montre aujourd’hui les Ukrainiens. L’exemple de leur combat – dans la dignité et pour la démocratie – doit nous inciter plus que jamais à poursuivre le travail en faveur de la construction européenne. Le processus d’intégration doit être consolidé, ce que je considère comme un préalable avant tout nouvel élargissement. La détermination de notre engagement sera plus fort que le défaitisme et le repli sur soi que prônent celles et ceux qui n’ont aucune vision de l’Europe.

En novembre 2009, à l’occasion de la commémoration du vingtième anniversaire de la chute du mur de la Honte, j’avais souhaité, lors d’une réunion du conseil municipal, qu’un lieu de Rennes (rue ou place) porte l’appellation « 9 Novembre 1989 ». La municipalité en place n’avait pas jugé bon de donner suite, je le regrette compte tenu des liens très étroits qui nous unissent à l’Allemagne. Les commémorations du 25ème anniversaire donneront l’occasion de remédier à cette omission.

.

–       Comment la municipalité peut-elle favoriser l’apprentissage des langues à l’école primaire ?

Dans le cadre des ajustements qui seront apportés à la mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires à Rennes, le projet que je défends avec la liste « Osons Rennes » prévoit une amélioration de l’offre proposée des ateliers périscolaires en concertation avec les associations culturelles. L’apprentissage aux langues étrangères fera partie des activités qui seront proposées aux enfants.

.

–       Comment favoriser les échanges culturels avec le reste de l’Europe ?

L’action de la municipalité contribuera à forger une vision dynamique, positive et engagée de l’Europe.

Dans cette perspective :
–       La municipalité de Rennes poursuivra son travail de partenariat avec les comités de jumelage déjà existants. La création de nouveaux comités de jumelage avec des villes européennes pourra être envisagée.
–       Les Fonds d’échanges internationaux permettant aux écoles, collèges, lycées et associations de financer leurs projets seront pérennisés.
–       La municipalité travaillera à la présentation d’une candidature « Rennes-Nantes-Bretagne » pour l’obtention du label capitale européenne de la culture à l’échéance 2028 (prochaine date possible).
–       L’exemple de la ville de Paris qui accorde un complément de bourse pour les étudiants ERASMUS, dans le cadre d’une convention avec les universités et écoles signataires, sera étudié.

.

–       Comment envisagez-vous les relations entre la municipalité et les associations européennes de l’agglomération rennaise ?

La municipalité entretiendra des relations de travail avec toutes les associations de Rennes et de l’agglomération, qui seront parties prenantes de son projet européen.

Pour la définition et la mise en œuvre des projets, selon des modalités  il sera fait appel à leur capacité d’analyse et de proposition, Elles seront associées à l’évaluation des politiques municipales à dimension européenne mises en place.

.

–       Pensez-vous mettre en avant les financements apportés par l’Union européenne aux projets portés par la ville, et si oui de quelle façon ?

Oui, les financements apportés par l’Union européenne aux projets portés par la ville seront valorisés.
Les supports de communication numériques et papier de la municipalité et de l’agglomération seront utilisés à cet effet.

Publicités
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Jumelage

    Dans le cadre du jumelage entre les sections des jeunes européens fédéralistes de Rennes et d'Eichstätt en Bavière, certaines prises de positions communes sur des sujets européens seront publiées en français et en allemand. Bonne lecture !
  • Suivez notre actu sur Twitter !

  • Flickr Photos

  • Crédits bannière

    La bannière de ce site a été réalisée par Margot Treinsoutrot
%d blogueurs aiment cette page :