Les manifestations des bonnets rouges témoignent d’attentes importantes vis-à-vis de l’Europe.

bonnets rouges

Les manifestations des bonnets rouges témoignent d’attentes importantes vis-à-vis de l’Europe.

La plupart des habitants et des professionnels en Bretagne ont aujourd’hui une vision très ambivalente de l’Europe. D’un coté, les bénéfices de la PAC, et la vision de voisins qui réussissent comme l’Ecosse, la Catalogne ou les Landers allemands  ; de l’autre, le dumping social causé par le décalage entre ouverture des marchés et absence de stratégie de convergence des modèles sociaux.

Afin de garder la confiance de ses citoyens, en Bretagne comme ailleurs, l’Union pourrait s’orienter vers :

– le maintien des aides de la politique agricole commune, mais réorientées pour encourager un modèle tourné vers une production plus qualitative et respectueuse de l’environnement. Et le maintien des quotas laitiers.

– Le renforcement des mesures sociales à l’échelle européenne, et notamment la mise en place progressive d’un SMIC à l’échelle européenne, afin d’éviter les phénomènes de « dumping » entre Etats.

– Le développement des aides de l’Union pour construire les infrastructures (voies ferrées, ports, énergie notamment) permettant de mieux connecter toutes les régions d’Europe et permettre à chaque territoire de tirer parti de ses atouts propres.

Il appartient également à l’ensemble des parlementaires européens de se déplacer sur le terrain afin d’établir un lien direct entre les institutions européennes, et les citoyens, et d’éliminer les malentendus qui peuvent exister sur les pouvoirs et l’actions de l’Union. En période de crise, la France et les autres Etats se défaussent sur l’échelon européen alors qu’ils sont bien souvent les seuls responsables de la situation.

Les Jeunes Européens – Rennes

Les jeunes européens de Rennes et Nantes condamnent l’arrestation d’une étudiante nantaise par la police turque

Les jeunes européens de Rennes et Nantes condamnent l’arrestation et la détention d’une étudiante nantaise à Istanbul, à l’occasion des manifestations de la place Taksim. Pour Jerome Quéré et Léa Brunelle, présidents des deux associations, « La mise en détention d’une étudiante en journalisme, présente dans le cadre du programme erasmus, est un signe extrèmement négatif envoyé par l’état turc ».

turquia

Indépendamment des opinions politiques et des appartenances religieuses ou sociales, les manifestants protestent contre le pouvoir de plus en plus autoritaire du premier ministre Erdogan. Le réseau des Jeunes européens à l’échelle du continent, la JEF Europe, a déjà fortement condamné l’usage excessif de la force à l’encontre de manifestations pacifiques, à Istanbul et dans toute la Turquie. « Nous exprimons notre solidarité avec les manifestants pacifiques et condamnons toute réaction violente des forces de police. La JEF Europe continuera à défendre une société ouverte basée sur le respect des droits fondamentaux et politiques, en Europe et dans le monde » indique Pauline Gessant, présidente de la JEF Europe.

 

Construire l’Europe, ensemble !

Twitter_avatarLe 9 mai, fête de l’Europe, constitue l’occasion de célébrer l’union des peuples et des citoyens du continent pour construire un espace commun de liberté et de paix. Dans un contexte de crise, l’Europe continue à attirer, n’en déplaise aux souverainistes de tous bords: en témoignent l’adhésion de la Croatie à l’Union le 1er juillet prochain, et l’adhésion annoncée de la Lettonie à la zone euro en 2014.

Le fonctionnement actuel de l’Union européenne peut être grandement amélioré. Face à ce constat unanimement partagé, les souverainistes et les populistes, de droite comme de gauche, voudraient détruire un projet politique de paix, de liberté et de solidarité pour nous renvoyer tout droit à l’age de pierre.

(suite…)

Les jeunes européens – Rennes saluent la fin des tests de cosmétiques sur les animaux en Europe.

Dep4 R UMAX     PL-II            V1.6 [3]uis le lundi 11 mars, la mise en vente de nouveaux produits cosmétiques dont des ingrédients ont été testés sur des animaux est définitivement interdite au sein de l’Union européenne. Cette décision complète l’interdiction depuis 2004 de la vente de produits cosmétiques testés sur des animaux.

Les Jeunes européens fédéralistes de Rennes saluent l’engagement du parlement européen pour faire cesser les tests sur les animaux, et la décision de la commission européenne de faire appliquer la législation sans délai supplémentaire. Ce type de décision permet la mise en place progressive d’un modèle éthique européen, aujourd’hui nécessaire.

En parallèle, l’Europe à débloqué plus de 230 millions d’Euros depuis 2007 afin de soutenir la recherche et l’innovation industrielle dans ce domaine. L’UE conjugue ainsi soutien à l’économie avec éthique et préoccupations en matière de santé.

Rencontre des chefs d’Etat le 12/12/12 : les Jeunes européens de Rennes et d’Eichstätt unissent leurs voix pour une Europe fédérale.

Ces derniers temps, les États membres de l’Union européenne ont affiché des divergences quant à leur participation au budget européen. Des projets cruciaux de l’Union européenne sont mis à mal, à commencer par le programme Erasmus. Des dissonances résonnent au sein de l’amitié franco-allemande.

Face à ce constat, les Jeunes européens d’Eichstätt (Bavière) et de Rennes souhaitent rappeler leur engagement pour le projet européen. Le saut vers l’Europe fédérale constitue l’unique solution à la crise actuelle. Pour Kevin Jezequel, président des Jeunes Européens de Rennes, « des ressources propres à l’Union européenne permettraient d’éviter les récentes querelles sur le chèque versé par chaque état ».

Il est temps de se montrer plus unis que jamais face aux pressions des marchés financiers et aux nouveaux enjeux liés à la mondialisation. Klemens Kober, président des Jeunes Européens Eichstätt précise « Seule une Europe unie mais surtout démocratique, qui quitte la fausse route intergouvernementale pour chercher la légitimité du peuple Européen, nous permettra de sortir ensemble de cette crise qui nous accable depuis trop longtemps. » Comme notre Histoire commune l’a montré, le repli sur soi est un danger réel pour l’ensemble de l’Europe.

Les chefs d’Etat et de gouvernement doivent se rencontrer le 12 décembre prochain. A l’occasion de cette date symbolique du 12/12/12 rappelant les 12 étoiles de notre drapeau commun, Les Jeunes européens attendent que les chefs d’état prennent leurs responsabilités et se montrent enfin à la hauteur de l’enjeu.

Image
Les associations des Jeunes européens de Rennes et Eichstätt sont jumelées. Depuis plusieurs années, de nombreux étudiants de Rennes effectuent leurs études à Eichstätt et vice versa, notamment par le biais de Sciences-po.

Pour répondre à la crise, l’Europe fédérale maintenant !

Dans le cadre de l’appel lancé par les Jeunes européens fédéralistes, réseau présent sur l’ensemble du continent, Les Jeunes européens – Rennes appellent à la mise en place d’une assemblée constituante pour une Europe fédérale.

 L’approche actuelle à court terme des gouvernements et des institutions européens pour faire face à la crise a échoué. Les sacrifices au niveau des états pour tenter de résoudre le problème de la dette entraînent le mécontentement d’une partie du peuple européen et mettent en péril l’unité européenne, sans pour autant permettre à l’Euro de regagner la confiance des marchés

 La réponse efficace se trouve dans la création des bases politiques solides pour une union monétaire : union économique, union fiscale, projet de relance économique coordonné à l’échelle européenne. Certains gouvernements et les présidents de la Commission, du Conseil Européen, de la BCE et de l’Euro-groupe développent actuellement des propositions dans cette direction.

 Cependant, ces choix ne peuvent être faits sans y associer les peuples et leurs élus : des réformes sont donc à prévoir pour permettre une gouvernance démocratique et efficace de l’Europe. Elles devront être regroupées dans un pacte constitutionnel unique donnant des institutions fédérales et démocratiques à la zone euro et aux autres pays souhaitant y adhérer.

 Nous demandons à ce que les réunions du Conseil européen en octobre et décembre 2012 planifient la formation d’une Assemblée constituante avec les élus au niveau national et européen et les représentants des gouvernements et institutions européens. Cette Assemblée sera mandatée pour préparer une constitution fédérale qui :

– rassemble les projets d’union bancaire, fiscale, économique et politique pour la zone Euro.

– fournisse à la zone Euro une gouvernance efficace et démocratique, des structures décisionnaires ainsi que des outils et ressources pour relancer l’économie européenne,

– prévoie des niveaux différenciés d’intégration européenne, autorisant des formes plus libres d’intégration pour les pays ne souhaitant pas adhérer à l’Euro.

 Nous demandons au Parlement Européen, et particulièrement les membres élus dans les pays de la zone Euro de soutenir ces propositions et de développer un projet de constitution fédérale à soumettre à cette Assemblée constituante.

France Bouchez – Chargée des relations européennes

L’Europe, c’est nous !

Tribune des Jeunes Européens – Rennes publiée à l’occasion de la journée de l’Europe.

Le 9 mai, fête de l’Europe. Une occasion exceptionnelle de célébrer l’union des peuples et des citoyens du continent pour construire un espace commun de liberté et de paix, ce qui constitue le projet politique le plus ambitieux de notre temps.

(suite…)

Les Jeunes Européens saluent les mesures prises par l’UE contre les responsables biélorusses

Lundi dernier (19 mars), Les Jeunes Européens Fédéralistes de Rennes bâillonnaient symboliquement une statue rennaise pour rappeler l’écrasement de la société civile biélorusse face au dernier régime dictatorial d’Europe et appeler l’Union Européenne à réagir. Cette action a été réalisée au même moment dans plus de 100 villes du continent.

Les JEF – Rennes saluent aujourd’hui l’annonce par l’Union Européenne du renforcement des mesures contre la dictature : interdictions de séjours dans l’UE et gel des avoirs de nouveaux responsables du régime. Seules des mesures fortes peuvent obliger Alexandre Loukachenko à relâcher la pression sur la société civile biélorusse.

Les JEF – Rennes condamnent les violations continuelles des droits humains, notamment l’application de la peine de mort, la répression de l’opposition et des médias indépendants, les élections truquées, et désormais l’interdiction faite aux opposants politiques de quitter le territoire biélorusse.

Les JEF regrettent le soutien de la Russie au régime de Loukachenko.

Les JEF Rennes appellent l’UE à poursuivre le renforcement des sanctions contre le régime biélorusse. Nous appelons également l’ensemble des Etats de l’UE à passer outre d’éventuels intérêts particuliers et à parler d’une seule voix face à la dictature.

 

Les Jeunes Européens – Rennes

Les Jeunes Européens-Rennes veulent mettre l’Europe au coeur des présidentielles

Notre organisation s’est lancée dans une série de rencontres avec des organisations politiques jeunes pour parler d’Europe. Ceci pour contribuer à remédier à une campagne présidentielle où l’europhobie est une manne à voix dans laquelle nombre de candidats de tous poils s’engouffrent. État des lieux.

Lire la suite de l’article sur le Taurillon.

L’Europe, Empire Ottoman du XXIe siècle ?

Texte de Nessim Znaïen, membre du bureau des JE – Rennes

 

Imaginez un ensemble grand comme un continent, qui aurait dominé le monde durant des siècles. Imaginez que cet ensemble soit sur le déclin depuis quelques décennies. Imaginez que ce déclin se traduise par une montée des nationalismes et un affolement de la dette publique.

(suite…)

  • Jumelage

    Dans le cadre du jumelage entre les sections des jeunes européens fédéralistes de Rennes et d'Eichstätt en Bavière, certaines prises de positions communes sur des sujets européens seront publiées en français et en allemand. Bonne lecture !
  • Suivez notre actu sur Twitter !

    Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.

  • Flickr Photos

  • Crédits bannière

    La bannière de ce site a été réalisée par Margot Treinsoutrot
%d blogueurs aiment cette page :