Les manifestations des bonnets rouges témoignent d’attentes importantes vis-à-vis de l’Europe.

bonnets rouges

Les manifestations des bonnets rouges témoignent d’attentes importantes vis-à-vis de l’Europe.

La plupart des habitants et des professionnels en Bretagne ont aujourd’hui une vision très ambivalente de l’Europe. D’un coté, les bénéfices de la PAC, et la vision de voisins qui réussissent comme l’Ecosse, la Catalogne ou les Landers allemands  ; de l’autre, le dumping social causé par le décalage entre ouverture des marchés et absence de stratégie de convergence des modèles sociaux.

Afin de garder la confiance de ses citoyens, en Bretagne comme ailleurs, l’Union pourrait s’orienter vers :

– le maintien des aides de la politique agricole commune, mais réorientées pour encourager un modèle tourné vers une production plus qualitative et respectueuse de l’environnement. Et le maintien des quotas laitiers.

– Le renforcement des mesures sociales à l’échelle européenne, et notamment la mise en place progressive d’un SMIC à l’échelle européenne, afin d’éviter les phénomènes de « dumping » entre Etats.

– Le développement des aides de l’Union pour construire les infrastructures (voies ferrées, ports, énergie notamment) permettant de mieux connecter toutes les régions d’Europe et permettre à chaque territoire de tirer parti de ses atouts propres.

Il appartient également à l’ensemble des parlementaires européens de se déplacer sur le terrain afin d’établir un lien direct entre les institutions européennes, et les citoyens, et d’éliminer les malentendus qui peuvent exister sur les pouvoirs et l’actions de l’Union. En période de crise, la France et les autres Etats se défaussent sur l’échelon européen alors qu’ils sont bien souvent les seuls responsables de la situation.

Les Jeunes Européens – Rennes

Mercredi 9 mai, fête de l’Europe

Le mercredi 9 mai prochain, les Jeunes Européens Fédéralistes participent  à la fête de l’Europe, place du parlement de Bretagne à Rennes.

De 10h à 18h30, nous animerons le stand « L’Euro dans la poche » avec le Mouvement Européen 35, le Parlement Européen des Jeunes – Bretagne et Europe Rennes 35.

Le programme détaillé sur le site de la maison de l’Europe.

N’hésitez pas à passer nous voir à n’importe quel moment de la journée !

Concours vidéo : « Et l’Europe, qu’est ce que t’en dis ? »

Vous avez entre 15 et 29 ans ? La Région Bretagne vous invite à réaliser une vidéo d’une minute sur l’Europe. Lancez-vous !
Pour plus d’information, rendez-vous sur le portail jeunes de la région Bretagne. Date limite de participation : 29 février 2012. Plusieurs prix sont à gagner.
Les Jeunes Européens soutiennent l’action de la région Bretagne pour «renforcer la conscience européenne des jeunes».

En Hongrie comme partout en Europe, soutenons la démocratie

Les médias en parlent enfin davantage, mais trop tard : en guise de résolution de 2012 la Hongrie s’est dotée d’une nouvelle Constitution entrée en vigueur au 1er janvier dernier. Celle-ci fait  directement suite à une série de lois votées depuis 2008. Au menu : repli identitaire, nostalgie malsaine de la grande Hongrie, prise de contrôle par l’Etat d’institutions indépendantes (justice, banque centrale, cour constitutionnelle), voir criminalisation de l’opposition, censure des médias, réforme électorale pouvant remettre en cause la possibilité d’alternance.

Les Jeunes Européens – Rennes s’inquiètent des nouvelles orientations imposées par le premier ministre Orban et le parti Fidesz. Ces fondamentaux paraissent peu compatibles avec ceux de l’Union européenne.  Nous appelons la Commission Européenne à véritablement condamner la dérive autoritaire du régime hongrois et à ne pas limiter ses inquiétudes à des considérations uniquement économiques et techniques sur la fin de l’indépendance de la Banque Centrale hongroise, comme c’est le cas jusqu’à présent.

Au-delà de la question hongroise, il est de la responsabilité de chacun de refuser le populisme, l’extrémisme et le repli identitaire partout en Europe. L’arrivée de partis d’extrème-droite dans les gouvernements ou la résurgence de thèmes liés au repli identitaire dans les débats électoraux doivent être condamnés.

Heureusement, en Hongrie comme ailleurs, de nombreux citoyens se rendent compte que la construction de l’Europe est une chance et militent en sa faveur. Les Jeunes Européens Rennes s’inscrivent, à leur échelle, dans le combat européen pour la démocratie.

 

Les Jeunes Européens Rennes

  • Jumelage

    Dans le cadre du jumelage entre les sections des jeunes européens fédéralistes de Rennes et d'Eichstätt en Bavière, certaines prises de positions communes sur des sujets européens seront publiées en français et en allemand. Bonne lecture !
  • Suivez notre actu sur Twitter !

  • Flickr Photos

  • Crédits bannière

    La bannière de ce site a été réalisée par Margot Treinsoutrot
%d blogueurs aiment cette page :